Home Les tensioactifs Les ammoniums quaternaires et polyquaternaires plus nocifs que les silicones